Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Alain Lequien dit Bourguignon La Passion

Après mon engagement d’hospitalier de 11 jours, il m’a fallu faire un retour rapide à Dijon pour signer des documents au CPH. Même si à cet instant l’appel du Chemin est fort, il faut savoir remplir ses autres offices civils. Ceci est important pour celui qui veut porter des valeurs fortes. Pour cela, j’ai eu la chance d’avoir un covoiturage direct Le Puy-Dijon en à peine 4 heures. Belle discussion avec la conductrice, chanteuse de son état.

Le début des festivités.
Le début des festivités.

Ce retour ne dura que 3 jours. Mais, ce fut 3 jours pleins car il m’a fallu régler la situation de ma belle-mère Clémence âgée de 91 ans. Et puis, quelques heures avant de repartir vers le Puy (toujours par covoiturage) de voir la naissance de ma 7e petite-fille, Delia. C’est comme cela qu’on s’aperçoit que l’on est vieux dehors tout en restant jeune de cœur à l’intérieur. Merci à ceux qui m’ont envoyé un message de sympathie bien que je n’y sois pas pour grand-chose (lol).

Nos successeurs au Puy sont des pros, et j’ai pu voir à quel point nous avions à progresser dans l’animation. La soirée se passa sous de bons auspices, Alain et ses trois hospitalières m’invitant à leur table. Notre soupe du pèlerin fut remplacée par la tisane du pèlerin, tout cela dehors dans la cour du Relais Saint-Jacques. D’autres pèlerins vinrent nous rejoindre.

La tisane du pélerin...
La tisane du pélerin...

Demain, c’est un nouveau départ en direction de Saint-Gilles par la Regordane. Plus de 200 km pour rejoindre Arles. Je l’ai préféré à la voie de Stevenson, plus profane et moins en phase avec ma recherche personnelle de cheminant. En effet, au Moyen Âge, le site médiéval de Saint-Gilles était le pèlerinage roman le plus important. Il prit la quatrième place derrière Rome, Jérusalem et Saint-Jacques de Compostelle. Mais ceci est une autre histoire…

Alain dit Bourguignon la Passion.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article