Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Alain Lequien dit Bourguignon La Passion

Auberge de jeunesse de Montpellier.
Auberge de jeunesse de Montpellier.

Après un petit-déjeuner bien achalandé, Guy me ramena à Gallargues pour prendre en charge notre Sud-Africaine. Mais, elle n’est plus là. Elle n’est pas présente à notre rendez-vous. Par la fenêtre du gite, je n’aperçois que son sac n’est plus présent. Peut-être a-t-elle changé d’avis ? Guy me dépose donc seul à la gare de Lunel. Une demi-heure plus tard, le train me dépose à la gare Saint-Roch.

Quelques photos prises à Montpellier.Quelques photos prises à Montpellier.
Quelques photos prises à Montpellier.Quelques photos prises à Montpellier.

Quelques photos prises à Montpellier.

Jardin auberge jeunesse.
Jardin auberge jeunesse.

Pour les deux nuits que je dois passer ici, je choisis l’option d’aller à l’Auberge de jeunesse située dans la vieille ville. J’y suis affilié, et utilise souvent ces auberges notamment lorsque je me rends à Paris (28 euros la nuit, petit-déjeuner inclus). Ah, ce radin, Alain !

Je vais passer mon temps entre repos (les chambres sont inaccessibles de 10h00 à 14h00), écriture, visite de la cathédrale Saint-Pierre, église Saint-Roch, place Royale du Peyrou, les petites rues pleines de restaurants, Le Corum… Rien de particulier sinon à découvrir quelques photos.

Saint Roch.
Saint Roch.

Ah si, quand même ! Saint-Roch, le saint patron de la ville, avec son bâton de pèlerin.

Selon la tradition, il naquit à Montpellier en 1340. Fils d’un consul, il étudia dans la fameuse faculté de médecine de la ville créée en 1220. Lors de son pèlerinage à Rome, il soigna des malades atteints de la peste bubonique. On le représente en pèlerin (avec son bourdon) accompagné de son chien, montrant sur sa cuisse un bubon de pestiféré.

Victime à son tour de la maladie, il en réchappa. On raconte qu’un chien vint le nourrir en volant à son maitre chaque jour un pain. Voyant cela, le maitre vint à son secours. Enfant du pays, il est très populaire à Montpellier.

Marquage du chemin.
Marquage du chemin.

Dernier conseil aux traceurs de la fédération française de randonnée pédestre. Pourquoi s’obstiner à faire passer le chemin de Grande Randonnée (GR) et donc le Chemin de Compostelle par Montpellier ? Ne serait-il pas préférable de le faire passer au nord pour rejoindre en deux étapes Saint-Guilhem ? Les pèlerins et cheminants n’ont que faire de ce passage dans la grande ville. A étudier, s’il vous plait. Merci.

A suivre. Alain dit Bourguignon la Passion.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article