Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Alain Lequien dit Bourguignon La Passion

Le centre de Salvetat.
Le centre de Salvetat.

Naturellement, J’ai encore mal dormi. A cause du gite où j’entendais de nombreux bruits, mais aussi à ce qu’il va falloir faire demain pour faire face à cette perte. Mon épouse m’enverra un mandat cash par la Poste, je dois faire la déclaration de la perte de la carte à la banque et à la gendarmerie, récupérer une nouvelle carte bancaire, … et continuer comme si de rien n’était.

Chemin forestier.
Chemin forestier.

A l’ouverture de l’épicerie, je vais voir si je ne l’avais pas oublié par hasard. Espoir déçu. A la mairie, au tabac : on n’a rien rapporté A la gendarmerie : on n’a pas le temps, et je peux le faire plus tard. Une bonne étoile alors surgit : en arrivant à l’office de tourisme, on me remet mon support de cartes qui fut trouvé par un vieux monsieur. Il y a tout… hormis 80 euros retirés la veille. Bref, quelqu’un s’est servi. Je suis tellement content d’avoir récupéré les cartes et persuadé que cela ne servirait à rien que je fais une croix sur l’argent.

La porte du gite Anglès.
La porte du gite Anglès.

Tous ces évènements font que je pars à 10h00 du matin. L’étape se déroule quasiment dans le parc naturel du Haut-Languedoc et je passe de l’Hérault au Tarn. Aucune rencontre sinon parfois des lapins, et puis au loin, les bruits de l’activité humaine notamment le sciage de bois.

Anglès est une ancienne ville fortifiée qui n’offre pas beaucoup d’intérêt. Je dors dans le gite municipal situé sous la Poste où je fais ma popote du soir. L’accueil local est assez mitigé. Peut-être n’étais-je pas assez disponible ?

A suivre. Alain dit Bourguignon la Passion.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article