Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Alain Lequien dit Bourguignon La Passion

Photo prise par Laurent Duquesne.
Photo prise par Laurent Duquesne.

Entre deux rédactions de mes étapes sur le Chemin de Compostelle (ne vous inquiétez pas, la suite arrive... entre d'autres activités prenantes dont l'écriture), je continue à me maintenir en forme. Ce dimanche, j'ai fait cette randonnée de 40 kilomètres organisée par le Club Alpin Français de la Côte d'Or. Merci à Laurent Duquesne de shooting-dijon.com pour cette photo prise vers le 32/33e kilomètres.

Nous étions 51 à prendre le départ de ces 40 kilomètres à 5h30 du matin, accompagnés pendant les 15 premiers kilomètres à la lampe frontale par six membres du Club Alpin français. Bravo à eux. Non seulement ils se sont montrés très professionnels pour assurer notre sécurité en pleine nuit dans la forêt, mais en plus, ils étaient sympathiques et conviviaux. Merci à eux et à l'organisation.

Vers 4h30 du matin, enregistrement, et briefing de départ. Vers 4h30 du matin, enregistrement, et briefing de départ.

Vers 4h30 du matin, enregistrement, et briefing de départ.

Dans la nuit, on attend que tout le monde contourne les arbres tombés en travers du chemin.

Dans la nuit, on attend que tout le monde contourne les arbres tombés en travers du chemin.

Petit déjeuner convivial.
Petit déjeuner convivial.

Arrivé à Saint-Martin-du-Mont, nous avons partagé un solide petit-déjeuner offert par le club avec la cinquantaine de marcheurs effectuant le 100 kilomètres. Je les trouve très courageux et peut-être que l'an prochain..., Partis la veille d'Alésia, ils ont effectué les 75 premiers kilomètres de manière contrôlée comme nous. Comme pour eux, il nous fallait faire les 25 kilomètres restants à allure libre alors que le jour avait fait son apparition. Ce fut l'occasion de la découverte ou redécouverte de magnifiques paysages bourguignons.

Type de chemin comme vers Compostelle.
Type de chemin comme vers Compostelle.

En chemin, deux ravitaillements nous ont permis de reprendre des forces. Au dernier ravitaillement, nous avons rejoints les nombreux autres marcheurs ayant effectué 25 kilomètres ou moins.

L'arrivée s'est effectuée au stade de Messigny-et-Vantoux. J'ai appris par l'organisation que j'étais arrivé parmi les premiers ayant effectué les 40 kilomètres. Comme quoi, marcher vers Compostelle (même si sur le Chemin, il n'y a aucune compétition de ma part), cela maintient la forme.

Mes amitiés. Alain dit Bourguignon la Passion.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article