Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Alain Lequien dit Bourguignon La Passion

Lors du départ, dossard 197.
Lors du départ, dossard 197.

J’aime marcher et parcourir les grands chemins notamment vers Saint-Jacques de Compostelle. Comme j’ai d’autres projets… Chut, c’est encore secret… Toutefois, avant de partir sur le Chemin de la Plata en 2016 vers avril/mai (et peut-être ailleurs), j’ai décidé cet hiver de m’entrainer physiquement pour être fin prêt, ce que je ne faisais quasiment pas jusqu’à présent. Il est vrai qu’il me reste un vieux fond sportif d’ancien marathonien et escaladeur du Mont Blanc. Pour réaliser cela, je fais un peu de salle (super-ambiance à la MJC des Grésilles), et quelques courses ou trails.

Le tracé au travers forêt et champs.
Le tracé au travers forêt et champs.

Voici la première de la série, après les 40 km de marche du Club Alpin Français réalisé le 4 octobre de cette année, couru surtout pour me tester. Si je le fais, ce n’est pas pour gagner (faut pas rêver – lol !), mais pour m’endurcir un peu afin d’éviter les coups de mou constatés au cours de mon périple de 102 jours de marche de cette année. Cheminer, ce n’est pas une punition, je ne suis pas masochiste.

Confiant, avant le départ...
Confiant, avant le départ...

C’est dans ce cadre donc qu’en ce jour du 1er novembre 2015, sous le soleil et la fraicheur humide du matin, j’ai participé au 8ème trail du Bouton d’Or organisé par l'association familles rurales d'Ahuy (21). Après le départ des 250 coureurs sur la boucle de 22,550 km, je faisais partie des 350 inscrits amenés à parcourir celle de 10,470 km. Gros succès de cette compétition puisque le nombre de coureurs autorisés fut atteint avant même la date limite d’inscription.

Là, faut être honnête, je suis crevé.
Là, faut être honnête, je suis crevé.

C’est un très beau parcours que j’ai découvert faits de chemins forestiers, sentiers, montées raides et descentes pierreuses glissantes. Un vrai bol d’air. Si le début fut aisé (voir la photo, j’étais pas mal placé), cela fut plus dur dans les montées de raidillons (difficultés à respirer) et dans la peur de glisser sur les pierres humides dans les descentes. A la fin, quelques crampes sont venues me rappeler que j’aurais dû emmener un peu d’eau. Je suis fatigué, cela se voit sur la photo prise à 300 mètres de l’arrivée (photos de la course - focale.info).

Départ du 23 kilomètres...
Départ du 23 kilomètres...

Bref, vous l’avez compris, il me reste largement de la place pour progresser puisque j’ai terminé … dernier des arrivants (quelques abandons en cours de route quand même) accompagné du vélo balai (cycliste en jaune à l’arrivée).

Une 331e place en 1h 29’ 07’’ soit un peu plus de 7 km/h de moyenne. Et 49e des Vétérans III. Oui, vous avez bien lu, à 67 ans, il faut assumer son âge. Bref, c’est sûr, il faut que je continue à m’entrainer les amis. Ma proche course-entrainement se déroulera le 29 novembre à Saulieu, au cours de la course des sapins sur une distance de 8,3 km. Cela devrait le faire comme disent les jeunes. Si vous êtes dans le coin…

Un grand merci aux « gilets jaunes » (les 80 bénévoles) toujours présents et se montrant très encourageants.

C’est l’occasion aussi de vous dire que je dédicacerais mes ouvrages à Sombernon ce dimanche 8 novembre 2015. Si vous êtes dans le coin, venez me faire un petit coucou, cela fait toujours plaisir.

Amicalement. Alain dit Bourguignon la Passion.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Denis Gauthier 04/11/2015 17:20

Bravo pour ce blog que je lis intensément depuis quelques jours. Où se trouve la conclusion de cette aventure. J'ai réalisé en 2013 le chemin de Vézelay jusqu'à Ostabat et de là j'ai rejoins la côte à Irun pour pour poursuivre sur le Del Norte, le Primitivo et fisterra jusqu'à Muxia. J'ai pris plaisir à revoir certaines étapes connues. Mon projet pour 2018 est Genève vers Arles et direction Puente la Reina. AH! si l'océan ne me séparait de ce chemin comme j'aimerais m'y perdre plus souvent. Jacquairement denis Québécois