Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Alain Lequien dit Bourguignon La Passion

Je me réveille vers sept heures sans avoir bien dormi car le lieu était bruyant. Il faut me réhabituer au décalage horaire de nos amis espagnols. Je paie mon ecot et vais prendre mon desayuno au bistrot du coin.  Puis, départ vers Jerez de la Frontera. en passant par El Puerto de Santa Maria.  
La première partie de mon chemin va me mener jusqu'à l'université de Cadiz, puis par un chemin très sympa au milieu d'arbustes vers un pont suplombant un grand canal. Le chemin continue à ce que les autochtones disent être des marais salants. Je n'ai rien vu de cela. Puis, c'est un long chemin blanc tout droit  qui doit faire plusieurs kilomètres.  
Etape 2 - El Puerto de la Santa Maria - Jerez de la Frontera : 27 km (55 km)Etape 2 - El Puerto de la Santa Maria - Jerez de la Frontera : 27 km (55 km)
J'arrive donc à Puerto mais, ce n'était que le bout visible dela cité . En fait, cette cité est très longiligne et paraît ne pas finir. Je fais une halte au MacDo non pas pour un hamburger mais pour une salade bien sympa. Je reprends la route qui monte jusqu'au casino,  puis traverse un plateau venteux. Cela fait du bien car je suis déjà bien brûlé.  Ah les peaux trop blanches... Je fais une halte au pied d'un arbre et me repose en somnolant un peu. 
Il faut repartir car le temps passe vite. Je vois Jerez au loin.  Je me dis que j'y serai dans à peine deux heures.  En fait, je vais en mettre trois.  Déjà la fatigue se fait sentir, et les bras et les cou me brûlent. Je n'ai pas envie d'aller plus loin que l'entrée de la ville. Je m'arrête au premier hôtel venu qui est un Ibis. Le prix est deux fois inférieur au prix français. Je vais pouvoir dormir de tout mon soult. Je vais manger très peu,  je n'ai pas faim. 
Etape 2 - El Puerto de la Santa Maria - Jerez de la Frontera : 27 km (55 km)
Etape 2 - El Puerto de la Santa Maria - Jerez de la Frontera : 27 km (55 km)
Etape 2 - El Puerto de la Santa Maria - Jerez de la Frontera : 27 km (55 km)

Mon premier constat de ces deux jours, c'est que le Chemin tel que je l'esperais n'a rien de spirituel. Tout au plus une bonne marche sous le soleil car ici, les endroits ombragés sont rares. En tout et pour tout, un seul "Buen Camino" émis par un cycliste qui a dû faire le Chemin. Peut-être que demain cela sera plus fort.
A suivre.  Alain dit Bourguignon la Passion.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article