Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Alain Lequien dit Bourguignon La Passion

Comme d'habitude,  lever tôt. Avec Rodolfo, nous prenons un desayuno au petit café de la place.  Il part ensuite et, vu sa dextérité, il a dû rejoindre les deux autres partis bien en avant.  Ils ont l'intention de rejoindre Monesterio.  Cela me semble difficile pour moi et donc je resterais en arrière.  Et puis,  un petit repos est nécessaire pour mettre à jour mon blog. Je me donne une bonne raison  (hi ! hi ,).
Les premiers kilomètres sont très sympathiques dans la mesure où il s'agit de chemins de terre montants et descendants. J'aime cette nature vraie non détruite par l'homme. Tout au plus, il y a des barrières qu'il faut prendre grand soin de fermer pour éviter que les animaux s'échappent.  Je passe ainsi d'exploitation en exploitation.  La vraie vie paysanne quoi...
Des paysages. ..
Des paysages. ..

Des paysages. ..

C'est maintenant une montée longue à travers de petits arbustes.  A mi - chemin,  je vais stopper pour manger un fruit.  C'est alors qu'arrivent deux cyclistes espagnols.  Ils montent très lentement avec leurs engins.  Le dernier s'arrête à ma hauteur et me tends un bandeau qui m'a été donné par le club alpin français de Dijon après un périple de 40 km. Je l'avais perdu en route.  Facile de me retrouver,  je suis le seul Français sur le chemin. Super de me l'avoir retrouvé. 
Le plus dur est fait. Encore quelques montées et descentes qui vont m'amener progressivement à ma destination.  Visitant l'albergue municipale,  elle ne me plaît pas, et il n'y a pas de wi-fi.  Sans ce modernisme,  difficile de mettre à jour mon blog. Un peu plus loin, je sonne à une albergue privée.  Pas de réponse. Je me rends au bureau du tourisme qui m'indique la casa rurale El Encina dans une zone artisanale en dehors du bourg. 
Etape 7 - El Real de la Jara - 15 km - (164 km)
Etape 7 - El Real de la Jara - 15 km - (164 km)
Etape 7 - El Real de la Jara - 15 km - (164 km)
J'y vais et suis bien content de trouver une chambre confortable avec bain privé pour 20 euros.  Je vais y dormir une partie de l'après - midi. La bête est solide mais je ne me suis pas assez entraîné cette année.  Il faut dire que psychologiquement,  cela a été dur. Au point que je suis le point de rejeter un engagement spirituel de plus de trente ans. J'ai eu de nombreuses déceptions en la matière croyant trop à cette fraternité qui n'a que le nom.  Bref, cela est en train de se régler sur le Chemin.  
À suivre. Alain dit Bourguignon la Passion. 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article