Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Alain Lequien dit Bourguignon La Passion

Je m'étais dit, en partant de cet hôtel qui accueille aussi des jeunes que cela serait bien si je decoupais les deux longues prochaines étapes en trois étapes d'une vingtaine de kilomètres pour me donner du temps à consacrer à l'écriture. J'ai tant de choses en tête. Pour cela, je suis parti tard, enfin tout est relatif, à huit heures. 

Toujours cette nature enchanteresse.

Toujours cette nature enchanteresse.

Mais, les événements de la journée vont venir bousculer ce projet. L'arrivée à Quintanar fut aisée mais cela ne faisait qu'une dizaine de kilomètres. Je  traîne un peu en ville, puis prends la direction de l'étape suivante ou je devais m'adresser à la police locale pour avoir accès à l'albergue municipale. J'ai pris tranquillement ma cerveza d'arrivée. Coup de tonnerre sur ma petite tête, il n'y a pas d'albergue à Puebla, il n'y en a jamais eu m'indique le policier contrairement à ce qui est indiqué dans le guide. Il me renvoie sur la paroisse qui ne répond pas. Il est déjà quatorze heures, je crève de chaleur.

Qu'en dites-vous ?
Qu'en dites-vous ?
Qu'en dites-vous ?
Qu'en dites-vous ?

Qu'en dites-vous ?

Le village suivant est à au moins sept kilomètres. Et bien, je vais les faire en traînant les pieds. J'arrive à presque dix-sept heures à la police locale de la Villa de Don Fabrique. Le policier m'accompagne au centre sportif et je vais de nouveau dormir sur des matelas utilisés par les sportifs. Cette fois-ci, je dormirais dans un vestiaire. Je fais avec, à l'ancienne. 
Le soir, plat combiné dans le seul bar aperçu, en suivant le match de foot Portugal - Pologne. Du moins, la première mi temps. Trop crevé pour voir la suite. 

Villa de Don Fabrique - nouvelle nuit dans une salle de sport.
Villa de Don Fabrique - nouvelle nuit dans une salle de sport.

Villa de Don Fabrique - nouvelle nuit dans une salle de sport.

Drôle de journée loin de mes prévisions initiales. C'est la vie.  
À suivre. Alain dit Bourguignon la Passion.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article