Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Alain Lequien dit Bourguignon La Passion

La voie Domitia« Rien comme la confiance pour conjurer le sort ! » nous dit la Québécoise Renée Garneau dans L'œuf de coq.

Il est des choses qu’il faut savoir dépasser, ne pas laisser trainer, sinon d’avoir la sensation d’inaccompli dans sa vie. C’est le sens de ce retour sur la voie Domitia, là (ou presque) où je l’avais laissé en 2014, comme pour conjurer le sort.

Lorsque j’avais une trentaine d’années, j’avais dévissé dans un glacier près de l'aiguille de Bionnassay, alors que nous étions trois amis à le traverser avec un guide. Ce guide la chute.expérimenté nous avait montré l’exemple en nous obligeant à reprendre tout de suite la traversée. Arrivé de l’autre côté du glacier, mes nerfs avaient alors lâché et j’avais éclaté en sanglots comme un gamin. Je n’en avais pas honte. J’ai surmonté ma peur en effectuant des courses de montagne telle l’ascension à trois reprises du Mont-Blanc, ou celle partielle du mont Cervin (Matterhorn) à Zermatt (Suisse).

29 juin 2014 est une date où la grande L'ambulance.gueuse m’a fait un coucou, relativisant mon existence. Après 170 km de cheminement depuis Briançon, j’ai glissé sur une pierre sur un petit chemin de montagne près du Faucon-du-Caire, non loin de la Via Ferrata de la grande Fistoire. Tombant vers le ravin, des arbrisseaux bien disposés à mon égard m’ont retenu. Quelle chance !

Plus tard, en examinant la photo satellite Google, j’ai pris conscience que ma chute finale m’aurait amenée dans le torrent de la Combe, que borde le Forest des Os. Derrière moi, le ravin des Gravas. Un peu plus bas, à gauche, la Combe obscure. Bigre, ces dénominations...

Bilan : cheville cassée, ligaments internes arrachés, blessures au dos et plus tard, découverte que ma clavicule droite avait été cassée dans la chute. Hospitalisation à Sisteron, retour et opération à Dijon. Je ressens depuis une attirance forte vers le vide.

Bref, vous l’avez compris, je reprends la voie Domitia.

Voici mes étapes (210 kilomètres) :

  • vendredi 14 avril 2017 : Dijon-Sisteron (train), Peipin, St Donat
  • samedi 15 avril 2017 : Ganagobie (monastère)
  • dimanche 16 avril 2017 : Lurs, Forcalquier, La Parise
  • lundi 17 avril 2017 : Mane, St Michel l’Observatoire, Reillane
  • mardi 18 avril 2017 : Cereste, Apt
  • mercredi 19 avril 2017 : Goult, Maubec, Robion
  • jeudi 20 avril 2017 : Cavaillon, Eygalieres
  • vendredi 21 avril 2017 : St Remy de Provence, Saint-Peyre d’Entremont
  • samedi 22 avril 2017 : Tarascon, Arles
  • dimanche 23 avril 2017 : Arles-Dijon (Train), devoir électif.

A bientôt…

Et toujours, la sortie de mon ouvrage sue Les mystères de Saint-Jacques de Compostelle - éditions de Borée - le 20 avril 2017.

Alain Lequien, dit Bourguignon la Passion.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Angelilie 10/04/2017 13:54

beau blog. un plaisir de venir flâner sur vos pages. une découverte et un enchantement.N'hésitez pas à venir visiter mon blog. au plaisir