Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Alain Lequien dit Bourguignon La Passion

Canal du Midi - Pont-canal Orbiel

Ayant bien dormi dans une caravane, après mon long périple plat d’hier, c’est un peu courbaturé que je me lève ce matin. Il me reste une bonne quarantaine de kilomètres à parcourir pour rejoindre Carcassonne. Je décide que ce serait bien de faire une journée de repos et de visite dans cette cité mythique car j’ai beaucoup marché. De plus, ayant quitté le chemin classique de la voie du Piémont, la seule solution pour ne pas m’égarer est de continuer à longer le Canal du Midi.  

Canal du Midi - Pont-canal de Fresquel.

J’en parle avec mon voisin de camping,  Mickael, un Suisse qui possède un van camping-car et qui m’a invité à partager son petit-déjeuner. Il a l’intention de continuer son périple vers Bordeaux en passant par Carcassonne qu’il veut visiter.  Il propose de m’y emmener. Voulant toutefois ne pas trop couper ma marche, je suis quand même sur le Chemin, j’accepte partiellement sa proposition de me rapprocher d’une vingtaine de kilomètres.

Carcassonne - Ecluse du centre.

Aussitôt dit, aussitôt fait. Vers 10 heures du matin, Mickael me laisse à proximité du canal, à Marseillette. Je le rejoins, et constate à la maison de l’écluse qu’il me reste 22 kilomètres à parcourir. Cela va, ce n’est pas trop long. Et comme d’habitude, c’est quasiment plat.

Le ciel est maintenant dégagé, et même si le chemin de halage est humide, je me sens bien. Par sécurité, j’ai retenu deux nuits à l’accueil Notre-Dame de l’Abbaye situé au pied de la cité médiévale.

Au bout d’une heure trente et 8 kilomètres, je passe à Trèbes, une ancienne station romaine située sur la voie militaire reliant Carcassonne à Narbonne. Ce lieu est quasiment le point médian entre la Méditerranée et Toulouse. Selon les plans initiaux de 1666, le canal devait y terminer sa course à cet endroit. Les bateaux devaient rejoindre l’Aude pour continuer leur route vers la Méditerranée.

Carcassonne - Ecluse, autre vue.

J’y retrouve un nouveau pont-canal à trois arches surplombant l’Orbiel, construit sur des plans réalisés par Vauban. Les qualités de bâtisseur de ce grand homme vont permettent de conforter l'ouvrage et de l'améliorer sur de nombreux plans.

Je continue mon cheminement et 8 kilomètres plus loin, j’arrive aux deux écluses de Fresquel et à son pont-canal. Je suis à quelques encablures de Carcassonne, environ 4 kilomètres, et ce dernier ouvrage est le dernier que je verrais sur le Canal du Midi puisqu’à Carcassonne, je vais quitter son tracé.

Un peu d’histoire. Initialement, le passage du canal avait été refusé par les Carcassonnais. Ce n’est que sous le Premier Empire, entre 1802 et 1810, que le canal fut détourné de sa trajectoire originelle pour passer dans le centre-ville de Carcassonne. En arrivant à l’écluse Saint-Jean, je suis déjà à Carcassonne, mais il me faudra marcher encore une demi-heure pour arriver à l’écluse de Carcassonne située près de la gare SNCF.

Il est déjà 17h00, et j’entame la montée vers la cité médiévale pour arriver à l’accueil Notre-Dame de l’Abbaye. Installation dans une chambre à quatre lits (je suis seul), douche, lavage de linge, repos, quelques courses de bouche. Que du classique. Je me couche tôt.

Journée simple, classique de marche sur le Chemin. Hélas, toujours pas de marcheurs, mais des cyclistes et des joggeurs.

Carcassonne - l'accueil pèlerin Notre-Dame de l'Abbaye.
Carcassonne - l'accueil pèlerin Notre-Dame de l'Abbaye.
Carcassonne - l'accueil pèlerin Notre-Dame de l'Abbaye.
Carcassonne - l'accueil pèlerin Notre-Dame de l'Abbaye.

Carcassonne - l'accueil pèlerin Notre-Dame de l'Abbaye.

A suivre. Bourguignon la passion.     

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article