Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Alain Lequien dit Bourguignon La Passion

Romainmôtier, situé dans un écran de verdure, fondé au 5e siècle, est le plus ancien monastère de Suisse. Ses fondateurs sont deux frères, saint Romain et saint Lupicin bien connu dans le Jura. Il fut restauré au 7e siècle en adoptant les règles irlandaises de saint Colomban avant de rejoindre l’Ordre de Cluny au 10e siècle. En effet, Odilon de Mercœur, cinquième abbé de Cluny, avec l’aval de la papauté, avait pour vocation de réunir dans une unité les nombreux prieurés et monastères esseulés.

   Ce sont des moines de Romainmôtier appelés par le roi burgonde Sigismond qui vont fonder l’abbaye de Saint-Maurice en 515, un endroit prévu lors de mon passage dans le canton de Valais.  

Quelques photos de l'abbatiale.
Quelques photos de l'abbatiale.
Quelques photos de l'abbatiale.
Quelques photos de l'abbatiale.
Quelques photos de l'abbatiale.
Quelques photos de l'abbatiale.
Quelques photos de l'abbatiale.
Quelques photos de l'abbatiale.

Quelques photos de l'abbatiale.

Au 16e siècle, le monastère périclite du fait de la Réforme protestante apportée par les seigneurs de Berne en pays de Vaud par la force. En 1536, le prieuré est détruit.

   L’abbatiale Saint-Pierre-et-Saint-Paul de style roman fut érigée selon les plans de celle de Cluny II. Ce site clunisien devint un temple de la religion réformée en 1537. L'édifice a subi sa dernière restauration fin du 20e siècle.

   Théâtre de nombreux concerts, elle résonne sous les notes de son grand orgue contemporain. Elle est classée comme bien culturel suisse d’importance nationale.

   À demain… Alain dit Bourguignon la Passion

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article