Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Alain Lequien dit Bourguignon La Passion

settons1.jpgPour préparer mon départ et être en pleine forme physique, j'ai repris la settons2.jpgmarche parcourant 5/6 km quotidiennement. Je sais, c'est peu, mais le tout est settons3.jpgde le faire régulièrement. D'autant plus que je complète cette activité par la pratique l'aquagym et l'aqua-cycle à la piscine olympique de Dijon.settons4.jpg C'est génial et... crevant. 

Aujourd'hui dimanche 27 avril, j'ai décidé de quitter mon aller/retour traditionnel vers le lac Kir et les surplombs de Dijon pour me rendre au settons5.jpglac des Settons situé dans le Parc du Morvan en Nièvre (200 km A/R). Près de 2 heures de route mais cela valait le coup même si le temps settons6.jpgétait pluvieux et venteux. Pour la petite histoire, c'est un lac artificiel de 336 hectares alimenté par les eaux de la Cure. settons7.jpgOn n'est pas Ioin de Vezelay, la basilique mythique pour nous pélerins. Un barrage de vingt mètres de haut (que l'on voit sur la photo) fut édifié vers les années 1860 pour réguler la navigation sur l'Yonne et permettre le flottage du bois du Morvan vers Paris. settons8.jpgLong de plus de 260 mètres, on  peut s'y promener dessus. Sa particularité, il est bâti comme un barrage de force, à l'image d'un pyramide, tenant par son propre poids de ses blocs de granit. La maison des gardes que l'on aperçoit est classée monument historique depuis 1944.

settons9.jpg

Entouré de verdure, de feuillus et de rivières, c'est à l'évidence un endroit reposant.On peut y faire du bateau (catamaran, dériveur, optimist...) ou accoster sur cette ile un peu étonnante, à moins de prendre le temps de pêcher des brochets, truites, perches, carpes.settons10.jpg

Il y avait peu de monde, ce qui m'allait bien et j'ai pu piqueniquer en toute tranquilité. Voici quelques photos de ce parcours de 14 km, plat, réalisé en 3h30.

settons11.jpgLe passage sur ces ponts de bois permet d'éviter le terrain marécageux autour du lac. Et ces étranges arbres dont les racines plongent dans l'eau... Ces sympatiques cottages m'ont bien plu, les pieds presque dans l'eau. Bourguignon la Passion.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article