Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Alain Lequien

   Nous nous levons à 8h00 sachant que notre étape pour Prémery n’est pas longue. Cela va permettre à Yohan de récupérer. Il pleut toujours, et nous avons le plaisir de voir Gérard venir partager le café avec nous. Pour faciliter notre tâche, il a téléphoné au camping de Prémery pour retenir une caravane pour la prochaine étape. Un geste très amical.

   Après avoir rangé l’accueil pèlerin, nous passons par l’église romane qui dépendait de Cluny, pour voir la statue de saint Révérien portant sa tête dans ses bras. Révérianus, évêque d’Autun, fut envoyé par le pape saint Félix 1er pour évangéliser le peuple. Il fut décapité en 274, avec ses onze compagnons, sur les ordres de l'empereur Aurelius. Un petit monastère bénédictin dépendant de Saint-Martin d’Autun s'y installa.

  Nous prenons la route goudronnée. À la sortie du village une étonnante statue moderne représentant un castor. Nous devions prendre la voie romaine, mais deux habitants du cru nous le déconseillent, car le chemin est envahi par la rivière. Nous suivons donc la route départementale.

   De temps à autre, nous prenons des petites routes sans véhicule. Nous effectuons le parcours en trois heures sous une pluie battante. Ce n’est pas le moment de trainer. Le gamin ne dit rien, mais je pense qu’il doit se demander ce qu’il fait ici.

   Il est vrai que nous discutons de tout et de rien que cela soit le soir ou sur la route. Je sais qu’il est content d’être avec moi, car cela le change de sa vie quotidienne. Mais, il est conscient aussi que je ne suis pour rien du temps pourri qu’il fait. J’aurais dû choisir une période plus favorable. C’est une mauvaise année, ce printemps pluvieux. 

  

Comme il est 13h00, nous choisissons d’aller faire un bon déjeuner  chez Serge, le restaurant routier recevant aussi des pèlerins. C’est l’occasion de manger un bon faux-filet de la région.

   Puis direction du camping où un employé de la ville arrive rapidement pour nous installer. Voyant que nous sommes trempés, elle met rapidement la caravane à notre disposition pour un tarif canon : 6,90 euros y compris l’électricité et la connexion wifi.

   Un grand bravo à la commune de Prémery qui sait recevoir les pèlerins.

   Je vais faire les courses pendant que Yohan se repose sous la couverture. Il trouve amusant de dormir dans une caravane. Pour lui, c’est la première fois.

   Le soir, nous cuisinons, jouons aux cartes, et rigolons pas mal.

   À demain... Yohan et Alain.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

beleyme jacky 10/05/2012 11:26


salut Alain et Yohan. Chapeau à vous 2 pour votre courage ! compostel restera pour moi un simple projet. j'eusse aimé le faire, mais pas seul et je me sens un pru trop âgé pour m'engager dans
cette aventure; D'où mon profond respect pour ceux QUI OSENT.


AMITIES ET COURAGE. A QUAND ??????


JACKY